Harpe

Cláirseach est un instrument présent en Irlande et  en Ecosse depuis le X jusqu’au XIX siècle. Présenté sur un fond bleu il est l’emblème d’Irlande.

Cet instrument est unique grâce à ses particularités. Il a des cordes en métal (laiton et métaux nobles), il demande donc une technique de jeu différente de celle de la harpe classique. Les cordes sont attaquées avec les ongles (au lieu d’être pincées avec les doits) et le son affaibli avec la pulpe des doigts, ce qui permet d’obtenir une résonance et une harmonie exceptionnelles.

Comme les harpeurs décrits dans les textes anciens, je pose mon instrument sur l’épaule gauche (les harpes contemporaines sont tenues sur l’épaule droite), ainsi la main gauche joue la mélodie et les ornements et la main droite joue sur les cordes de basse en accompagnant, et reprenant occasionnellement les notes accentuées de la mélodie.

Ma harpe reprend aussi un accordement traditionnel – elle possède deux cordes produisant le son identique (sur le comhlighue) qui constitue une limite symbolique entre les cordes basses de l’accompagnement et les cordes soprano de la mélodie.

Actuellement je joue sur Mairi – la réplique de la Harpe de la Reine Marie d’Edinburgh, conçue par l’artisan luthier Leszek Pelc.

Mon instrument précédent – Shirka – provenait de l’USA et a été monté par l’artisan luthier de Poznań Mirosław Baran.

 

Harfy